Vous êtes étudiant, jeune en insertion professionnelle, quelques exemples de financement

Permet de suivre une formation en alternance avec un emploi, et de pouvoir au sortir du diplôme, valoriser une expérience et s’insérer plus facilement sur le marché du travail. La formation est prise en charge par l’OPCA de l’organisme qui recrute et vous percevez un salaire. La rémunération varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de son niveau de formation initiale.

Exemple : Jessica B. en BTS Management des Unités Commerciales est salariée d’une grande enseigne du textile en tant que Conseiller de Vente en alternance. Elle suit sa formation chez EMB 2 jours par semaine et travaille 3 jours par semaine au sein de l’entreprise. Elle a signé un Contrat à Durée Déterminée de 2 ans au terme duquel elle passera son examen et pourra justifier de 2 ans d’expérience dans son métier. Elle perçoit un salaire à hauteur de 80% du SMIC et sa formation est prise en charge.

Dans la majeure partie des cas, l’employeur propose à l’étudiant une fois diplômé, un poste en CDI puisqu’il l’aura formé aux exigences et aux spécificités de l’entreprise.

Vous pouvez financer votre formation ou vos études en faisant appel au microcrédit.

Ce dispositif, réservé à des organismes financiers spécialisés, vous permet d’emprunter jusqu’à 3000 € pour financer votre projet. Les intérêts peuvent même être remboursés si vous tenez vos engagements.

Le service financier d’EMB peut vous aider à préparer votre dossier afin de maximiser vos chances de saisir cette opportunité.

Notre partenaire financier peut vous octroyer un prêt étudiant.

Là aussi, notre service financier peut vous accompagner dans le montage de votre dossier et vous aidera à nouer une relation privilégiée avec la banque.

Mission Locale, la Caisse d’Allocations familiales, ou Pôle Emploi, peuvent également financer tout ou partie de votre formation.


Vous êtes demandeur d’emploi, quelques exemples de financement

Cette aide permet aux demandeurs d’emploi de bénéficier d’une prise en charge de leur formation.

Le conseiller Pôle emploi initialise la convention d’aide individuelle à la formation professionnelle (AIF) sur la base du devis présenté par le centre de formation.

Exemple : Sylvie D. est demandeur d’emploi. Elle a souhaité, dans le cadre d’une reconversion professionnelle, suivre la formation accélérée préparant au titre de Secrétaire Assistante Médico-Sociale. Pendant la durée de la formation, elle continue à être rémunérée par Pôle emploi et sa formation a été prise en charge dans son intégralité.

La POE individuelle est une aide à la formation d’un demandeur d’emploi attribuée à un employeur.

Pour bénéficier de cette aide, l'employeur s’engage à recruter le demandeur d'emploi à l’issue de la formation, en CDI, en CDD ou en contrat de professionnalisation d'une durée minimale de 12 mois ou indéterminée.

Exemple: Alexandre G. ingénieur de formation, ne trouvait plus d’emploi dans sa branche. En intégrant le programme POE, il a été formé aux métiers de l’informatique et a rejoint l’entreprise NAT SYSTEM pour un poste de Développeur Informatique.


Vous êtes salarié, quelques exemples de financement

La période de professionnalisation vise à favoriser, par une formation en alternance, le maintien dans l'emploi ou l’évolution de carrière des salariés.

La période de professionnalisation est mise en œuvre :
• soit par l'employeur, dans le cadre du plan de formation de l'entreprise,
• soit par le salarié.

Le salarié qui souhaite bénéficier d'une période de professionnalisation doit en faire la demande à son employeur de préférence par lettre recommandée avec avis de réception. S'il le souhaite, le salarié peut utiliser ses heures de formation inscrites sur son compte personnel de formation (CPF).

Exemple : Benoit D., dans le cadre de son évolution de carrière, salarié d’une entreprise au service Comptable, a souhaité suivre la formation de Consultant Gestionnaire. Pendant 12 mois, il a suivi sa formation en alternance et a ensuite pu prendre ses nouvelles fonctions au sein du Contrôle de Gestion.

Le compte personnel de formation (CPF), alimenté en heures, est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante. Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (DIF) mais les salariés ne perdent pas les heures acquises au titre du Dif et pourront les mobiliser jusqu'au 31 décembre 2020. Le CPF fait partie du compte personnel d'activité (CPA).

La mobilisation du CPF relève de la seule initiative du salarié.

L'employeur dispose de 30 jours calendaires pour notifier sa réponse au salarié. L'absence de réponse dans ce délai vaut acceptation de la demande de formation.

Le Congé Individuel de Formation ou CIF permet à tout salarié de suivre, à son initiative, des actions de formation, afin d'accéder à un niveau de qualification supérieur, de changer d'activité ou de profession. Le CIF permet également de préparer et passer un examen pour l'obtention d'un titre ou diplôme, professionnel ou non. La formation suivie dans le cadre du CIF peut ne pas avoir de rapport avec l'activité exercée par le salarié.

Ce congé est ouvert aux salariés des entreprises du secteur privé, quelle que soit la taille de l'entreprise qui les emploie.


Vous êtes agent de la fonction publique, hospitalière ou territoriale, quelques exemples de financement

Pour des jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour les jeunes reconnus travailleurs handicapés) à la date de la signature du contrat présentant des difficultés particulières à l’emploi.

Ce sont principalement les employeurs du secteur non marchand qui proposent les emplois Avenir : associations, organismes à but non lucratif de l’économie sociale et solidaire, collectivités territoriales, établissements des secteurs sanitaire et médico-social, etc.

Ce contrat doit comprendre des actions de formation, réalisées prioritairement pendant le temps de travail, ou en dehors de celui-ci, qui concourent à l’acquisition d’une qualification. Il précise les modalités d’organisation du temps de travail envisagées afin de permettre la réalisation des actions de formation. Ces actions de formation privilégient l’acquisition de compétences de base et de compétences transférables permettant au bénéficiaire de l’emploi d’avenir d’accéder à un niveau de qualification supérieur.

Exemple : Stéphanie M. suit chez EMB une formation de Secrétaire Assistante Médico-Sociale en Alternance et est employée en Contrat Avenir au sein d’un hôpital de l’Assistance Public – Hôpitaux de Paris. Sa formation en alternance est prise en charge, son contrat est rémunéré et son employeur bénéficie d’une aide au titre des contrats aidés.

Le congé de formation professionnelle est ouvert à l’ensemble des agents, titulaires ou non, des trois fonctions publiques.

Le salarié perçoit pendant son congé formation une indemnité mensuelle forfaitaire égale à 85% du traitement brut et sa formation est prise en charge par l’OPCA.

La MISSION HANDICAP et le FONDS D’INTERVENTION REGIONALE financent également les formations des salariés de ce secteur.


Il existe autant de montages de financement que d’étudiants ou de stagiaires.
Nous pouvons vous aider à vous retrouver dans ce maquis, chaque cas étant particulier.
Nos conseillers vous aideront à optimiser votre financement en fonction de votre situation et à réaliser votre projet.

Demandez un RDV !